Bien-Etre Corps

Sos jambes lourdes

8 juillet 2015
Jambe-jourdes

 

Il fait beau, il fait chaud et voilà le grand retour des jambes lourdes. Chaque année je pense en être épargnée et chaque année ça ne loupe pas ! Mais cette année, avec cette canicule post-apocalyptique, je crois que ça a été le must du must ! Même pas levée, déjà mes jambes avaient doublé de volume et me faisaient super mal.
J’avais l’impression de devoir me trimballer deux poteaux à la place des jambes -> HORRIBLE !

Il faut savoir qu’on est pas toutes égales face à ce problème, j’ai plein de copines qui n’ont absolument jamais les jambes lourdes mais surtout qu’il y a beaucoup de facteurs qui favorisent ou même aggravent ce problème :
Les pantalons serrés ( Vive la mode des slims, j’ai que ça ! )
Piétiner toute la journée ( Fantastique je suis dans la vente ! )
Un mauvais retour veineux, bien souvent génétique ( Merci Maman ! )
Le surpoids ( J’avoue, qu’avec mes dix nouveaux kilos cadeau d’arrêt de la clope, je le sens passer aussi ! )
La chaleur ( Bienvenue en été ! )
Être une femme ( Ben oui, après les règles et la cellulite, il nous fallait un troisième cadeau empoisonné ! )
Les hormones
La sédentarité ( j’entends pas là, faire au moins 30 mins de marche rapide par jour )

Alors si toi aussi tu es une femme, qui portent des slims, qui bosse debout toute la journée, que t’as une maman sympa qui t’a refilé ses jambes lourdes, ne t’inquiète pas, tu n’as pas besoin d’être en surpoids, ça te suffira déjà aux premières chaleurs de l’été  à rentrer dans le club !

C’est bien joli tout ça, mais que faire ?

 

Et bien Mère Nature a été très sympa avec nous car il y a moult plantes bénéfiques pour soulager nos gambettes échaudées, et même la plupart des veinotoniques vendus en pharmacie en contiennent les principes actifs. Aujourd’hui, nous n’avons finalement  pas trouver de meilleur traitement que les plantes. Vous trouverez dans le commerce beaucoup de produits qui utiliseront des principes actifs à base de plante mais il faut préciser quand même, que surtout dans le cas des crèmes même s’il y a des plantes dedans, ce n’est pas pour autant que la liste INCI ne contiendra pas des Silicones, Parabènes ou toutes autres substances issus de la pétrochimies.

– IMPORTANT – Avant de continuer, je voulais juste vous informer que tous les conseils que je vais énoncer, je les ai testé moi même mais comme tout le monde le sait, nous sommes tous différents. L’utilisation des plantes ou des huiles essentielles ( HE ) n’exclue pas de potentielles allergies ou réactions cutanées. Les principes actifs contenus dans ces plantes reviennent à utiliser des « médicaments » donc ne pas dépasser les doses indiquées. Si vous souffrez de maladie, ou si vous êtes enceinte, demandez un avis médical avant.

 

1) Les plantes

Utilisées en gélule, tisane, décoction, teinture mère, etc …  je les utilise comme traitement de « fond », dès que le thermomètre commence à monter.
Parmi les plantes anti-jambes lourdes, on retrouve :

la Vigne Rouge : la plus célèbre qui est issu de la vigne à raisin. On utilise les Pépins du raisinet (feuilles).

le Ginkgo Bilboa : il améliore la circulation sanguine, et l’oxygène dans les tissus. Il peut aider à ralentir les symptomes Alzheimer, améliore l’érection, limite la formation de caillot sanguins, dans certains cas pourrait soulager les accouphènes etc …
En résumé, le Ginkgo est un peu une super plante de jeunesse.

le Marronnier d’Inde : merveilleux anti-coagulent qui combat l’insuffisance veineuse.

l’Hamamélis : ou l’arbre des sorciers est un arbuste aux propriétés vasoconstrictrices, hémostatiques et astringentes.

le Petit Houx : ou le fragon épineux est utilisé pour l’insuffisance veineuse, les hémorroïdes et les oedèmes.

 

J’adore le Quatuor Circulation de chez Superdiet, il est super efficace et issu de la récolte Solidaire et Française BIO .

Super diet Jambes lourdes

 

2) L’acupuncture

L’acuponcture fonctionne très bien sur les jambes lourdes en agissant sur la dilatation des vaisseaux sanguins et en stimulant la circulation sanguine. Les séances sont généralement très relaxantes, et réduisent les douleurs et parfois les gonflements. Essayez de vous faire piquer une fois toutes le 15 jours en période chaude mais une fois par semaine en période bouillante.

 

3) Les Huiles Essentielles

L’huile essentielle Numéro 1 dans le combat des jambes lourdes est le Cyprès de Provence , suivi en Numéro 2 du Lentisque de Pistachier.

A utiliser en première intention, en usage externe, en massage, 5 gouttes d’HE  mélangé dans de l’huile de Calophylle, d’Arnica, ou même d’Amande douce.
Vous pourrez aussi, si le coeur vous en dit, vous préparer un bain de pied
dans de l’eau tiède en délayant dans de la base pour bain ( si vous n’en avez pas, vous pouvez prendre de huile végétal, du lait en poudre, ou éventuellement du gel douche clean)  10 gouttes de l’huiles essentielles de votre choix citées plus haut.

Pour le Cyprès vous pouvez, l’ingérer à hauteur de 2 gouttes 2 x /  jour sur un comprimé neutre ou dans du miel.

huiles essentielles anti-jambes lourdes

Pour une formule + complète de crème au HE proposée par Danièle Festy : ( massage matin et soir pendant 20 jours max )
HE menthe poivrée 1 goutte
HE niaouli 1 goutte
HE lentisque pistachier 1 goutte HE genévrier commun 1 goutte
HE cyprès de Provence 1 goutte
HV arnica 3 gouttes

 

4) L’alimentation

Une chose importante, à laquelle on ne pense pas toujours, c’est modifié son alimentation.
Il faut impérativement diminuer sa consommation de sel et même de sels minéraux qui ont tendance à nous faire faire de la rétention d’eau.
Ayez la main lourde sur les aromates ( coriandre, persil, menthe, curcuma, gingembre, etc …) Privilégiez des aliments contenant de la vitamine E (les noix, amandes, les graines, les céréales, huiles végétales, les légumes verts, etc…), vitamine PP ( poissons des mers froides ou des viandes tel le foie … ), des bêta carotènes ( carotte, abricot, mangue, …), du magnésium (cacao à 80 %, …) et des Omégas 3.
On en profite pour faire le plein de vitamine C ( agrumes, …), de zinc et de sélénium (légumes secs, fruits de mer, …) et on « abuse » des antioxydants ( fruits rouges tels que fraises, framboises, cassis, etc…)

 

5) Les massages et jets d’eau

Les massages ont une grande importance pour désengorger les tissus et la chose la plus importante qu’il faut retenir c’est qu’il faut masser du bas vers le haut, pour suivre le trajet sanguin.

Avec vote pommeau de douche, remontez doucement de vos chevilles jusqu’à vos cuisses avec de l’eau froide.
Froide ne veut pas dire glacée, et quelques degrés de moins de la température ambiante suffiront à vous soulager.

Pour les massages quand à eux, commencez par vos  petits pieds qui ne l’oublions pas, vous porte toute la journée, continuant par vos chevilles (les faisant tourner), puis vos mollets pour finir par vos cuisses. J’utilise souvent la technique du palper rouler qui est certes douloureuse mais qui aide vraiment bien à désinfiltrer les tissus, et en même temps a une action bénéfique sur la cellulite.

 

L’autre astuce c’est la Cellu Cup, elle aussi prévue initialement pour la cellulite mais qui après utilisation rend les jambes super légères. En plus, elle est pas franchement excessive en matière de prix et on adore la très mignonne version Glitter.

 

Cellu-cup

 

 

Super, mais si on ne prend pas de traitement de fond et qu’aujourd’hui il a fait 30° et on a mal, on fait quoi ?

On commence tout simplement par s’allonger sur le dos, surélevant les jambes contre le mur 5 bonnes minutes, tout en faisant des rotations des chevilles, puis on continue avec un bain de pied ou douche froide sur les jambes des pieds vers les cuisses.
Sorti de là, vous vous sentirez déjà bien mieux.
Finissez par un petit massage aux huiles essentielles ou vous pouvez y rajouter quelques gouttes de HE de menthe poivrée pour + de fraicheur.

Vos gambettes vous remercieront …. chat coeur gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply